Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Eliminer l’inégalité entre les sexes: des pistes à méditer

Partager cet article

Ces quelques articles ont retenu mon attention ce matin. A noter la publication du rapport annuel sur l’égalité entre les sexes, que je vous recommande de consulter si vous en avez le temps (c’est un gros mais riche document).

Egalité des sexes : l’Europe du Nord montre la voie

LEMONDE.FR | 12.10.10 | 10h40 • Mis à jour le 12.10.10 | 12h00 La parité entre hommes et femmes, il y a ceux qui en parlent et ceux qui la mettent en œuvre. Dans son rapport annuel sur l’inégalité entre les sexes publié ce matin, le Forum économique mondial place l’Islande, la Norvège, la Finlande et la Suède aux quatre premières places d’un classement comprenant 134 pays. "Les pays nordiques continuent de montrer la voie à suivre pour éliminer l’inégalité entre les sexes", affirme Klaus Schwab, le président du Forum économique mondial.

En queue de peloton, se trouvent le Pakistan (132e), le Tchad (133e) et le Yémen (134e).

La France se trouve à la 46e place, derrière la Fédération de Russie, et a perdu 28 places à cause de Nicolas Sarkozy. La raison de cette dégringolade ? Le remaniement gouvernemental du 23 juin 2009, qui a vu le départ de Rachida Dati, Christine Boutin et Christine Albanel. Le rapport constate qu’elles sont en revanche un peu plus représentées dans les instances législatives. Dans le monde du travail, les disparités restent flagrantes. Les chiffres rassemblés par le Forum, qui proviennent de sources telles que le Programme des Nations unies pour le développement, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation internationale du travail (OIT), confirment que la France est encore à la traîne, notamment en termes d’écarts salariaux, la France se plaçant à la 127e place… Hormis la politique et l’économie, la France reste bien classée dans les domaines de l’éducation et de la santé. Les femmes ont ainsi autant de chances de suivre les mêmes études que les hommes et leur espérance de vie est au moins aussi importante.

 

Pour réfléchir:

"Les femmes ne doivent pas imiter les hommes", par la ministre Christine Lagarde

La discrimination n’explique pas toujours les retards en termes de parité, un chat sur LeMonde.fr

The Global Gender Gap Report 2010


Partager cet article