Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Chine: rencontre avec le président Xi Jinping

Partager cet article

Nous avons rencontré jeudi les trois plus importantes personnalités chinoises au Grand palais du peuple : le Premier ministre Li Keqiang, le président de l’Assemblée nationale populaire Zhang Dejiang et le président de la République populaire Xi Jinping. A chacune de ces rencontres au sommet, il a été question de l’approfondissement du « partenariat stratégique global » entre nos deux pays.

L’enjeu est de conforter les secteurs traditionnels de l’aéronautique, de l’agroalimentaire et de l’énergie – Jean-Marc Ayrault a conclu le séminaire sur le 30ème anniversaire de la coopération bilatérale dans le nucléaire civil -, mais surtout de concrétiser de nouveaux partenariats dans les domaines de la santé, de l’éducation, du tourisme et du développement durable. Dans un pays en plein essor, qui aspire à doubler son PIB (14 000 milliards de dollars !) à échéance de 2021, pour devenir la première économie mondiale, la France a des atouts, des savoirs et une expertise à faire valoir.

Pour ce faire – un sujet qui m’est cher et qui guide mon action – nos deux pays devront accompagner la mobilité de leurs ressortissants. Jean-Marc Ayrault a confirmé l’engagement du gouvernement de réduire les délais de délivrance de visas pour les touristes, les hommes d’affaires et les étudiants chinois, dont le nombre autorisé à étudier en France passera de 35 à 50 000. En retour, nous attendons des autorités chinoises qu’elles facilitent et sécurisent la circulation de nos compatriotes.

 2014 sera l’année de commémoration du 50ème anniversaire – dont le logo a été dévoilé par les deux Premiers ministres -, de l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays. A cette occasion, plus de 300 manifestations culturelles seront organisées en Chine et en France.

Je retiens de cette seconde journée une dernière chose : nos hôtes comme la presse locale soulignent et saluent la durée du voyage officiel de la délégation française. Elle traduit, à leurs yeux, notre volonté de bâtir une relation durable.

 


Partager cet article