Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Servir les intérêts de la France aux Emirats arabes unis

Partager cet article

A la faveur de mon déplacement aux Emirats arabes unis et au Qatar, je vais à la rencontre des Français établis à Charjah, Doubaï, Abou Dabi et Doha. Les Français furent pionniers dans la région, puisqu’ils comptent parmi les premiers étrangers à s’y être installés dans les années 1970. Ils furent également des précurseurs, en contribuant activement  au développement de pays qui affichent d’enviables taux de croissance. Dès le début, les pouvoirs publics français ont accompagné nos compatriotes qui ont fait le choix, de manière provisoire ou durable, de vivre dans cette région. J’en veux pour preuve les nombreuses écoles que nous avons ouvertes ou dont nous avons soutenu la création. Elles sont reconnues pour la qualité de l’enseignement qu’elles dispensent et prisées des Français comme des populations locales, nationales comme étrangères. A l’heure où la diplomatie est pleinement mobilisée au service de notre redressement économique, je consacrerai plusieurs réunions pour vanter nos atouts et l’attractivité de notre pays. Mon rôle,  avec le concours de notre réseau diplomatique et consulaire et des acteurs français de la vie économiques locale, est de lever les freins, administratifs en particulier, pour faciliter la conquête de marchés et faciliter l’investissement en France. Les mesures prises et annoncées récemment permettront de continuer à convaincre nos partenaires des potentialités qu’offre la France en matière de recherche et d’innovation, d’accès au marché européen, comme sur le plan du tourisme et de l’enseignement supérieur. Le défi est grand mais enthousiasmant.

Cliquez ici pour lire mon premier discours à la communauté française des Emirats arabes unis

Quarante ans de l’école française de Charjah, 1ere école aux EAU, avec des élèves de 30 nationalités


Partager cet article