Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Le Canada qui fait grandir la France

Partager cet article

Pour la dernière étape de mon déplacement, je me suis rendue à la rencontre de notre communauté à Montréal. Si le Québec concentre les 3/4 de nos ressortissants inscrits au Canada, Montréal compte à elle-seule plus de 55 000 inscrits, ce qui en fait l’une des plus importante communauté française hors d’Europe. J’ai débuté cette étape par une rencontre avec les nombreux représentants des milieux économiques français dans ce Canada qui fait grandir la France" (la moitié des filiales d’entreprises françaises au Canada sont à Montréal). Puis un entretien avec le Ministre Jean-François Lisée nous a permis d’annoncer les nouvelles mesures de reconnaissance de diplôme et d’expérience professionnelle pour les infirmières mises en place entre la France et le Québec pour lesquelles nous nous sommes personnellement impliqués. Cet accord a des conséquences immédiates en  améliorant nettement les conditions de travail des infirmières françaises au Québec. J’ai rencontré des personnes très heureuses le lendemain.

Une visite au consulat général m’a permis de saluer les équipes consulaires et leur parler des projets de simplification et de dématérialisation en cours.  Une rencontre avec des jeunes "PVtistes" dans les locaux de l’OFII en présence de représentants de la CITIM m’a permis de faire le point sur les problématiques rencontrées par ces nouveaux arrivants, pas toujours très préparés. Certains acceptent des petits boulots mais tous progressent et acquièrent de l’expérience : "partir c’est une façon de se trouver". J’ai également pu m’entretenir à l’OFII avec une partie du personnel : certains m’ont fait part de leur expérience personnelle, d’autres de leur perception des tendances observées en matière de mobilité de nos jeunes à destination du Québec.
Une visite d’une start-up française, Linkbynet (http://www.linkbynet.com/fr/amerique-du-nord.html), véritable "success story", en compagnie des journalistes français qui m’accompagnaient, a précédé un échange très animé avec des personnalités françaises travaillant dans les milieux culturels qui m’a permis de remettre en perspective l’évolution de la présence française au Québec et de cette complexe relation qui nous lie. Parfois cela conduit à des situations de concurrence, et limite la capacité de certains à embaucher plus de Français que de Québécois.
J’ai enfin pu rencontrer les proviseurs et les représentants du personnel des deux établissements français de Montréal, le collège international Marie de France et le collège Stanislas. Une réception de la communauté française de Montréal a conclu mon séjour au Canada : elle réunissait notamment de nombreux représentants d’associations d’anciens combattants, ce qui, en cette année particulière des commémorations de la guerre de 1914-1918, revêt un caractère tout particulier.

 

Vous trouverez ici mon discours à la communauté française de Montréal.

 

Vous pouvez lire ici un article de l’écrivain Denis BOMBARDIER sur le français du Québec intitulé La langue syndicale.


Partager cet article