Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

8 mai : pourquoi les bleuets de France ?

Partager cet article

 Le , Louis Fontenaille, président des Mutilés de France, présente dans un rapport à la Fédération Interalliée des Anciens Combattants à Bruxelles un projet destiné à rendre pérenne le Bleuet de France comme fleur symbolique des « Morts pour la France ».

En 1928, le président de la République Gaston Doumergue accorde son haut patronage au Bleuet de France, les ventes s’étendent alors progressivement à l’ensemble du pays : « la Nation veut témoigner de sa reconnaissance et venir en aide à ces hommes qui ont sacrifié leur jeunesse à défendre la France. » Le 11 novembre 1934, 128 000 fleurs seront vendues.

Dès 1935, l’État officialise la vente du Bleuet de France chaque 11 novembre partout en France.

Après la Seconde Guerre mondiale, en 1957, un second jour de collecte est créé le 8 mai, date anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie.

La même tradition existe au Royaume-Uni avec le coquelicot ( Poppy) qui rappelle le sang de la guerre.

Joyeuse célébration de l’armistice à tous !


Partager cet article