Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Boston Gay Pride

Partager cet article

Contrairement à ce que l’on croit, le hasard est intelligent. Alors que mon séjour à Boston me permet de retrouver Sylvain Bruni dont j’apprends qu’il n’est pas seulement conseiller consulaire mais également président de la Boston Pride qui réunit tout de même plus de 500.000 personnes tous les ans, l’Irlande adopte le même jour par référendum le mariage pour tous tandis que l’Italie assouplie les règles du divorce. Que ce soit à Rome ou à Dublin, on me parle de revers pour l’église. Je ne crois pas que cela soit la cause première de ces évolutions législatives. Elles témoignent me semble-t-il avant tout d’évolutions sociétales profondes où chacun devine ce qu’il doit au respect de l’autre, de son unité, de son moi profond. Le référendum irlandais m’en semble symbolique car tout de même ce pays, longtemps réputé pour être l’un des plus catholiques et traditionnels d’Europe, a été le premier du monde à approuver le mariage homosexuel par voie populaire, par voie POPULAIRE ! Tous les autres, les 17 autres qui le reconnaissent y ont procédé par voie parlementaire. Mon ami David Norris, sénateur irlandais croisé à Trinity College qui se revendiquait longtemps comme le seul homosexuel d’Irlande, est sensible au fait que les catholiques s’abstiennent désormais de juger l’attitude de leurs prochains et ne prétendent plus imposer quoi que ce soit. Une forme de laïcité de l’espace public en fin de compte qui renvoie la religion à la seule sphère privée ; là où elle trouve tout son sens. Alors ces évolutions, je les approuve comme j’ai approuvé la loi du 18 mai 2013 en France que je n’ai pu voter étant alors Ministre mais que j’ai soutenue simplement parce que je m’y reconnaissais dans les libertés qu’elle ouvrait à ceux qui les revendiquent. Cette liberté, cette gaieté qu’il y a à être soi, je la ressens dans l’engagement de Sylvain au sein de la communauté gay de Boston, cet engagement que salue le sourire des amis français de Français du monde-adfe.


Partager cet article