Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

L’historien Patrick Weil lauréat du prix Jean Zay

Partager cet article

L’historien spécialiste de l’immigration Patrick Weil a reçu le prix Jean Zay, un prix littéraire qui récompense un ouvrage porteur de valeurs républicaines, pour son livre "Le sens de la République" (Grasset).
Coécrit avec le journaliste Nicolas Truong, "Le sens de la République" s’interroge sur la question de l’identité de la France. Le livre, sous forme de questions-réponses, propose une remise à plat de ce qui fait les valeurs républicaines.
La langue française, l’égalité avec des citoyens ayant des droits et devoirs identiques, la laïcité et la mémoire partagée de la Révolution française, comme élément fondateur et structurant d’un héritage historique commun, sont les quatre éléments fondateurs de la République, soutient notamment Patrick Weil.
Ancien membre de la commission Stasi sur la laïcité (2003), connu pour avoir défendu l’interdiction du voile à l’école, il a récemment fustigé le maintien de la déchéance de nationalité dans le projet de réforme constitutionnelle du président François Hollande.
Créé en 2005, à l’occasion des célébrations du centenaire de la loi de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, le prix Jean Zay récompense un ouvrage porteur de valeurs républicaines. Il est doté symboliquement d’un chèque de 1.905 euros.
Egalement directeur de recherche au CNRS et directeur de collection chez Grasset, Patrick Weil, 59 ans, est l’auteur de plusieurs essais portant sur les questions d’immigration, de laïcité et de République.
Parmi les lauréats du prix figure notamment Boualem Sansal, auteur l’an dernier du remarqué "2084". Patrick Weil succède au palmarès à Christiane Taubira récompensée en novembre 2014 pour "Paroles de liberté".


Partager cet article