Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Déplacement à Hambourg

Partager cet article

Le temps passe vite puisque ma dernière visite à Hambourg remonte à 2012 pour, entre autres, fêter les 25 ans du lycée français Saint Exupéry. J’y ai retrouvé les Conseillers Consulaires Nicolas Stallivieri et Marie Christine Kliess, les présidents d’associations, le proviseur du lycée et les représentants des parents d’élèves ainsi que le comité de gestion pour faire le point sur les sujets qui intéressent la communauté française forte de 4 500 inscrits au registre. Cette rencontre a été complétée par une réunion publique organisée par Français du Monde. Les questions sur des points personnels de succession, de scolarisation des enfants et du bilinguisme, du service consulaire et de la place accordée à la culture dans notre politique d’influence ont vite cédé la place à un débat sur la compétitivité française, le couple franco-allemand et l’Europe. Le sujet des réfugiés n’a été abordé que pendant la dernière discussion de la journée avec quelques amis et a prouvé, s’il le fallait, combien il est important d’échanger et comprendre la situation de chaque pays pour trouver ensemble des solutions.

 

A Hambourg, notons que la France est le premier partenaire économique. Airbus et les grandes entreprises françaises présentes (SAGEM…) y sont le premier employeur. Il existe également de nombreux clubs d’affaires franco-allemands. La dernière étape de ce déplacement a été dédiée à la visite du site de production d’Airbus. Sur les 16 000 employés, 400 sont Français. Ce site regroupe à la fois les chaînes de production de l’A320 (assemblage final de l’avion) et de l’A380 (assemblage des pièces importantes de l’avion). La visite de cet entrepôt nous a rappelé ce que pouvait être un vrai projet européen. Un lieu où les pièces sont  assemblées ou fabriquées selon l’expertise de chacun. Le niveau de perfection des engins provient de ces diverses expertises. Ce résultat final nous permet d’être en concurrence avec Boeing ce qu’aucun Etat ne pourrait espérer seul. Un projet européen abouti nous apporte beaucoup individuellement et collectivement. Le Secrétaire général, Gunnar Gross, nous a présentés dans le détail l’activité impressionnante de ce site ce  qui a attisé notre fierté avec les Conseillers consulaires, ainsi que celle du Consul général, M. Serge Lavroff.

Enfin, la France est présente dans le domaine culturel et éducatif. Pour la culture, elle se manifeste par l’évènement annuel majeur «  Arabesque » qui permet à 60 évènements de maintenir le lien et de permettre la promotion de la culture francophone. Pour l’éducation, la présence française se fait jour à travers l’existence des jardins d’enfants "Le petit monde" et "Le petit prince" et le lycée français d’Hambourg qui scolarise aujourd’hui 890 lycéens et offre une double délivrance avec l’Abibac et le baccalauréat.

Pour nos Français d’Hambourg il demeure un regret, celui de ne pas avoir accès aux chaînes  françaises, à l’exception de TV5.


Partager cet article