Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

La droite sénatoriale s’intéresse plus à ses primaires qu’au budget de la Nation

Partager cet article

Les élus du groupe Les Républicains du Sénat ont déclaré qu’ils allaient déposer une motion préalable sur le Projet de Loi de Finances 2017. Cette procédure, qui n’a plus été utilisée depuis 1992 pour un texte budgétaire, nous privera de tout débat tant sur les recettes que sur les dépenses du dernier budget du quinquennat de François Hollande.

Si elle est adoptée, cette motion permettra à la droite sénatoriale de ne pas débattre sur des sujets majeurs, pour les Français de l’étranger, tels que les bourses scolaires et les budgets consacrés à la diplomatie culturelle et d’influence qui pourraient notamment bénéficier à l’AEFE et aux Instituts Français.

La droite aurait pu présenter un budget alternatif, faire des propositions, comme celle qui lui tient tant à cœur d’affaiblissement des services publics. Si notre fonction première est d’étudier le budget de la Nation, il est navrant que la droite nous en prive par un artifice procédural.

Alors que nous étions majoritaires, en 2011, nous n’avions pas bloqué le débat parlementaire sur le budget présenté par le Gouvernement Fillon.

Ce déni autoritaire de démocratie confine au ridicule. Les Sénateurs de droite sont sûrement plus occupés à soutenir tel ou tel candidat dans le cadre de leurs primaires que d’offrir un vrai débat parlementaire qui aurait réellement mérité de se tenir.

 

 


Partager cet article