Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Réflexions de campagne

Partager cet article

 Présentant, en septembre 2011, la liste que j’avais l’honneur de conduire, je déclarais :
 « Face à une droite démagogique qui n’hésite pas à tenir un discours opposé à ses actes ; face à une droite populiste qui n’hésite pas à jouer sur la corde de la xénophobie avec ce faux débat sur l’identité nationale et ce pour détourner le scrutin des vrais enjeux, nous devons opposer une autre façon de faire de la politique et un autre modèle de société ».
 
En 2016, comme en 2011, la droite demeure fidèle à elle-même dans ses idéaux conservateurs et réactionnaires. Le risque est désormais plus grand encore. Je sais les désaccords qui ont pu animer la Gauche, y compris au sein de notre Fédération. Néanmoins, quand j’entends la droite extrême et l’extrême droite, que peu désormais sépare, je n’ai pas envie que la Gauche perde. Je ne peux me résoudre à ce que mon pays, peu à peu, dérive vers les idées qui sont celles du Front national et que les progressistes, en se divisant, puissent préférer le confort de l’opposition à la violence de l’action. 

Dans les mois à venir, nous allons livrer une bataille idéologique. Un vrai clivage va se faire jour et nous devrons alors choisir la société dans laquelle nous voulons vivre. Pour ce faire, les socialistes doivent être les plus nombreux possibles au Parlement pour la défendre, pour y défendre nos valeurs de solidarité, de justice. Il n’est pas de sujet qui résistera à ce clivage, y compris les thèmes environnementaux. Face à une droite sensible aux lobbies économiques, face à une droite qui n’a eu de cesse de porter les accords dits de Grenelle pour mieux les trahir, face à une droite pour laquelle l’enrichissement individuel est une fin en lui-même, nous devons  continuer le combat pour l’avenir de notre planète. Je me suis engagée de longue date dans la social-écologie. Le succès de la COP 21 à Paris en décembre 2015 doit nous inciter à continuer à nous impliquer fortement pour redonner du sens au progrès à un moment où nous semblons reculer dans tous les domaines en commençant par le droit des femmes.


Partager cet article