Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Audition de Jean-Yves Le Drian sur le PLF 2018

Partager cet article

Mardi 24 octobre, la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces Armées du Sénat a auditionné le Ministre Jean-Yves Le Drian, accompagné du Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, sur le projet de loi de finances 2018.

Le programme 185 prévoit une légère augmentation de la subvention accordée à l’AEFE (+0,65%), opérateur pivot dans le dispositif d’enseignement français à l’étranger. J’observe cependant :

– d’une part, que c’est insuffisant au regard de l’augmentation du nombre d’élèves scolarisés dans le réseau à la rentrée 2017 qui s’élève à + 2 %

– d’autre part, que l’AEFE a subi cet été l’annulation de 33 M€ en autorisations d’engagement et crédits de paiement (sur un total de 60 millions d’euros ayant affecté le programme 185)., difficile à absorber…

Par ailleurs, le PLF 2018 prévoit 52 ETP de mois qu’en LFI 2017 : ce sont 30 postes d’expatriés et 25 postes de résidents en moins pour la rentrée prochaine.
Les premières mesures envisagées par l’AEFE pour préserver le bon fonctionnement du réseau sont inquiétantes : outre les suppressions de postes annoncées, la "participation financière complémentaire" des établissements en gestion directe et conventionnés demandée par l’AEFE serait portée à 9 % pour l’année 2018, soit trois points de plus qu’aujourd’hui. Or, les familles ne peuvent plus supporter de hausse des frais de scolarité.

Vous pouvez visionner la vidéo de ma question puis la réponse apportée par le Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne.


Partager cet article