Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Union européenne, une commission parlementaire va revenir sur l’affaire du glyphosate

Partager cet article

Après le décision sur la pêche électrique le Parlement européen montre une nouvelle fois qu’il est peu sensible aux lobbies et pressions des grands groupes industriels comme semble malheureusement l’être la Commission.

En 2019 les Français devront prendre conscience de l’importance d’élire au Parlement européen des députés de qualité qui défendront leurs intérêts et ceux de la planète. Le Parlement européen a en effet décidé jeudi 18 janvier de créer une "commission spéciale sur la procédure d’autorisation des pesticides" dans l’Union européenne, en réponse à la saga qui a mené à la réautorisation du glyphosate, herbicide controversé.

 

Fidèles à leur engagement, mes collègues députés socialistes européens ont milité pour répondre aux agissements des 18 Etats et de la Commission européenne lors du renouvellement de l’autorisation du glyphosate, et pour lutter contre le lobbying acharné de Monsanto. C’est donc une belle victoire aujourd’hui !

 

Leur objectif, avec cette commission spéciale, est de faire toute la lumière sur les « Monsanto papers » et de mettre un terme aux conflits d’intérêt entre l’industrie et les agences européennes. Enquêter, établir les responsabilités, définir de nouvelles pratiques : les citoyens sont en droit de savoir, et de contrôler la prise de décision sur des sujets comme les pesticides qui les concernent directement.

 

 


Partager cet article