Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

L’Irlande est un état d’âme

Partager cet article

Nous sommes tellement gâtés, nous Français, en matière de climat et de patrimoine que je suis parfois surprise de la tristesse de certains paysages qui vous pénètrent, tout comme l’humidité qui laisse une odeur indélébile. C’est le cas de Dublin où dominent les nuances de gris, fugitives souvent bouleversantes. Alors quand le soleil brille et vous dévoile un tout autre tableau, on ose espérer que ce temps-là passera la nuit. Mais l’Irlande c’est avant tout un mode de vie, un temps qui a le temps et qui vous rend le goût des gens et des choses. On y retrouve son appétit pour la vie et l’envie d’être ces adolescents sans bagage. Ces Vikings qui traversent la ville en poussant des cris sauvages en sont l’expression.

Alors c’est toujours avec le même plaisir que je retrouve les amis de toujours et que je suis l’évolution de notre communauté française dont j’ai fait partie pendant si longtemps. C’est avec la même gourmandise que j’observe l’évolution rapide de la ville en pleine reconstruction après le choc de 2008 et les années d’austérité qui suivirent.

La discussion avec le premier conseiller de l’Ambassade et les amis de FdM-ADFE réunis pour échanger sur la situation politique en France et en Irlande me permettent en outre de conserver ce lien privilégié avec de pays. Pierre Klein nous rejoint pour présenter le travail d’ATD Quart Monde dans sa lutte contre la pauvreté. Et puis à la sortie de la rencontre, on croise les musiciens en herbe de Grafton Street et cette musique qui résonne partout dans la ville et que U2 a fait connaitre dans le monde entier.


Partager cet article