Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Nouveau monde ?

Partager cet article

J’ai découvert avec étonnement la nomination de l’écrivain Philippe Besson comme Consul Général à Los Angeles. Le décret de nomination de 22 consuls généraux paru en plein été, le 3 août, est assez inhabituel. Il vient de l’Elysée et est un exemple de plus de sa façon cavalière de traiter les corps intermédiaires, le parlement et les services administratifs de l’Etat. Nommé un écrivain, certainement talentueux et ami de Madame Macron au poste de Consul général, ne lui donne pas pour autant les compétences requises pour un poste équivalent à celui d’un sous-directeur d’une administration. Il requiert une bonne connaissance  des services de l’état civil et de toutes les problématiques que rencontrent les Français vivant ou de passage à l’étranger. Décidément les promotions sont rapides au sein de la macronie!

Heureusement, nous avons avec le Conseil d’État, le Conseil Constitutionnel, un certain nombre de garde-fous, pour que les règles existantes soient appliquées.

Cette nomination a suscité à juste titre une violente réaction de la part de la section syndicale CFDT du Quai d’Orsay qui a déposé un recours contre le décret. Le Conseil D’État qui l’a déjà examiné plusieurs fois avait rendu un avis défavorable puis favorable à l’occasion d’une deuxième réunion en présence du vice-président, doit encore donner sa réponse. Nous suivrons ainsi avec attention le devenir de ce décret dans les mois qui viennent ainsi que le sort et profil des 22 Consuls Généraux.


Partager cet article