Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Mon courrier à Jean-Yves Le Drian sur la suppression des crédits du dispositif STAFE

Partager cet article

Lundi 4 mai, j’ai adressé un courrier au ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, pour lui notifier ma désapprobation quant à la suppression des crédits du dispositif de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE) à hauteur de 1,92 million d’euros, au profit des Organismes locaux d’entraide et de solidarité (OLES) et des Centres médico-sociaux (CMS). 

Cette décision était pleinement justifiée lorsque les besoins de l’aide sociale étaient prioritaires. Elle ne l’est plus depuis que le plan d’urgence récemment dévoilé par le MEAE a doté celle-ci de 50 millions d’euros supplémentaires. Compte-tenu de cette rallonge budgétaire, ce basculement n’a plus lieu d’être. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé au ministre de revenir sur ce choix et de rétablir les crédits du dispositif STAFE. 

En effet, ce dispositif permet d’apporter une aide précieuse aux associations, notamment aux programmes FLAM (Français langue maternelle) et aux Alliances françaises, qui elles n’ont pas bénéficié de soutien financier dans le plan d’urgence, puisqu’aucun crédit n’a été fléché vers les domaines culturels et éducatifs en dehors de l’aide accordée à l’AEFE et aux bourses scolaires. 

Retrouvez ci-dessous mon courrier à Jean-Yves Le Drian :


Partager cet article