Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Quid de la vaccination pour les Français établis hors de France ?

Partager cet article

A l’initiative du Secrétaire d’Etat, Jean-Baptiste LEMOYNE, une réunion était organisée en toute fin de semaine dernière relative à la problématique de la vaccination des Français établis hors de France. Le secrétaire d’Etat, à cette occasion a annoncé la gratuité des vaccins pour tous les Français. Ceci dit, aucun crédit n’a été voté ni prévu pour couvrir l’achat des vaccins. Nous ne savons pas qui les achètera. Quel personnel médical les recevra et les injectera ? La bonne volonté ne suffit malheureusement pas. Comme dans le cas des retours en France des couples séparés, une annonce avait été faite puis ensuite avait été initiée la réflexion pour sa mise en œuvre.

Voici le compte-rendu de cette réunion qui s’est tenue entre le Secrétaire d’Etat et les parlementaires des Français de l’étranger :

Réflexion sur la question de la vaccination de nos compatriotes à l’étranger en amont des débats au Parlement.

Principe gratuité, non-obligatoire, disponibilité appuyée sur médecine de ville. Tout ceci encadré par la H.A.S.

L’idée est de prendre en compte les agents du quai et les compatriotes. Le Ministre attend principalement des retours des parlementaires.

Il insiste sur le fait de ne pas reproduire la très faible vaccination de 2009.

Ce vaccin est un défi avec la conservation des doses à -80°. Pour la vaccination de nos compatriotes. Stratégie pays par pays en fonction des contingences locales. Variété des mesures en fonction des contraintes locales mais 2 grands principes : équité de traitement entre Français de métropole et ceux de l’étranger (possible pour les 2èmes de se faire vacciner en France en cas de passage) et principe de subsidiarité (dispositif d’aide pour se faire vacciner si vaccin payant à l’étranger).

Cette question des Français de l’étranger sera portée au prochain conseil de défense. La haute autorité de vaccination est également saisie de cette dimension, notamment auprès du Pr Fischer.

La parole est passée à Axel Cruau, M. Taskforce du Quai sur la campagne de vaccination : il faut savoir où on se situe sur une échelle globale, une circulaire va être lancée auprès des postes pour obtenir un maximum de détails de la situation de chacun de leurs pays. Lancement en parallèle d’une concertation européenne, en lien notamment avec GB et Allemagne afin d’avoir des réflexions communes. Les retours des postes sont attendus pour la mi-janvier.

L’association avec la CFE sera faite sous forme de dialogue et de partenariat avec un retour d’expérience de 2009 (550 000 doses envoyées à l’époque pour une vaccination gratuite et 62 800 vaccinations réellement via des CMS ou dans les postes). Nous n’en sommes qu’au début de la réflexion en fonction des réalités de chacun des pays. La position du Quai est un universalisme de vaccination.

Les Français de passage en France au printemps pourront se faire vacciner en France

Une clause de revoyure est suggérée pour la mi-janvier avec les parlementaires.


Partager cet article