Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

L’Espagne signe un accord historique de double nationalité avec la France, retrouvez l’article publié sur le site françaisàl’étranger.fr

Partager cet article

Soulagement pour les 125 000 Français résidant en Espagne qui pourront désormais acquérir la nationalité espagnole sans devoir renoncer à la française

Le 24 novembre dernier, le Conseil des ministres espagnol a finalement approuvé l’accord permettant la double nationalité entre la France et l’Espagne. Cet accord historique abouti après d’âpres négociations et diverses pressions diplomatiques auxquelles l’Espagne a finalement cédé. Elle qui n’octroyait ce droit qu’aux pays ibéro-américains, aux Philippines et à la Guinée Bissau, va désormais permettre aux Français d’obtenir la nationalité espagnole sans qu’ils n’aient à renoncer à leur nationalité française.

L’obtention du statut de binational présente plusieurs avantages. Il permet à son titulaire de détenir deux passeports ce qui peut faciliter le passage des frontières en cas de fermeture mais également de simplifier des démarches administratives tel que l’obtention d’un visa. Dans certains cas, la double nationalité accorde même au citoyen la possibilité de voter lors d’élections nationales.

Les conditions d’accès à ce statut restent elles inchangées. Outre les divers documents et conditions requis tels que les tests de langue et de culture générale, les demandeurs devront justifier de 10 années minimum de résidence en Espagne, ou de l’existence d’un parent ou conjoint de nationalité espagnole. La signature officielle de cet accord devrait se concrétiser lors d’un mini-sommet organisé entre la France et le Royaume d’Espagne dans les semaines à venir.

Avec de telles décisions, l’Espagne et la France, comme le dit à juste titre le ministre français des affaires étrangères, M. Le Drian, pourront “écrire une nouvelle page dans une relation particulièrement riche et dense”.


Partager cet article