Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Faisons de l’égalité femmes-hommes une réalité

Partager cet article

En cette journée internationale des droits des femmes, notre pays, qui a fait de l’égalité femmes-hommes une priorité, reste encore à la traine tant du point de vu des inégalités de salaire que du partage du travail domestique et de l’accès aux plus hautes responsabilités dans notre pays.

Tous temps de travail confondus, les hommes gagnent encore en moyenne 30% de plus que les femmes et ces dernières sont encore majoritaires à occuper des postes à temps partiel. Les femmes ont pourtant de meilleurs résultats à l’école comme dans l’enseignement supérieur mais elles choisissent des filières et des métiers sans en assumer la direction ou souvent sans perspective de promotions. .

Les femmes restent encore minoritaires aux responsabilités politiques. Elles ne représentent que 38,7 % des députés à l’Assemblée nationale, et 34,8% des sénateurs au sénat. Les femmes sont encore loin dans la présidence des plus hautes fonctions. Trois femmes présidentes de régions en France et seulement 19% de femmes maires. Il est urgent de permettre l’engagement de toutes aux plus hautes responsabilités. Un meilleur partage de la vie professionnelle et personnelle et plus grande prise en charge des hommes de la fameuse charge mentale est aussi nécessaire pour permettre aux femmes d’avoir du temps et de s’investir encore plus dans leur vie professionnelle si elles le souhaitent.  La proposition du président de la République d’un congé paternité obligatoire de 28 jours avec 7 jours indemnisés va également dans le bon sens mais reste insuffisant dans sa prise en charge.

Enfin, la libération de la parole des femmes a permis de briser une chappe de plomb qui pesait au sein de nos rapports quotidiens entre les femmes les hommes. Il faut que cette liberté de parole continue bien sûr mais en se traduisant dans les faits par un changement dans les comportements. Et là c’est au quotidien dans l’éducation de nos enfants à la maison comme à l’école que nous irons graduellement vers plus d’égalité.



Partager cet article