Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Mon déplacement à Dublin

Partager cet article

Quel bonheur de voir la ligne verte de la côte irlandaise se dessiner et savoir que je vais enfin revoir famille et amis. Nous sommes nombreux à avoir été séparés des nôtres et le choix de vivre à l’étranger devient soudain difficile quand on ne peut plus voir les siens. Espérons que nous arriverons à bout de cette épidémie qui continue à faire des ravages, pas seulement sur le plan physique mais surtout psychologique. Alors oui, j’ai simplement été heureuse de retrouver mon autre pays.

J’ai débuté ma mission par un échange avec notre ambassadeur Vincent Guérend. Nous nous sommes ensuite entretenus avec Richard Bruton, aujourd’hui président du groupe d’amitié France-Irlande. Nous avons balayé les sujets politiques que nous partageons et planifié les projets sur lesquels nous travaillerons dès la rentrée.

Puis j’ai échangé avec tous les services du consulat et de l’ambassade. J’ai été heureuse de retrouver le Chef du service économique Paul De Vos et la conseillère d’action culturelle Mariam Diallo pour faire le point sur la difficile période du confinement et voir combien ils ont été capables, malgré tout, de maintenir leurs activités.

Nous avons ensuite échangé par visioconférence avec nos conseillers des Français de l’étranger, Laurence Helaili-Chapuis, Sebastien Antoine, Benoît Marin-Cudaz en présence de l’ambassadeur, du vice-consul Aurélien Verrollet et Vincent Brochet, agent en charge des relations avec les conseillers. Serida Khemira n’a pu participer. Je salue l’énorme travail de terrain effectué par ces élus pendant le confinement et nous avons parlé du rôle indispensable de relais avec l’administration française et locale qu’ils jouent. Cette belle équipe a beaucoup de projets sous la présidence de Laurence, qui saura se reposer sur son expérience et son bilan.

J’ai enfin échangé avec la nouvelle présidente des CCEF de la section irlandaise, Stella Clarke. Le deuxième conseiller, Julien Bouchez, a suivi tout le programme.

J’ai enfin traversé la rue pour aller saluer Nicolas, Anaëlle et Brice sur leur lieu de travail, devant la National gallery, où ils proposent les meilleurs croques-monsieur de Dublin.

Puis j’ai retrouvé les amies avec toujours le même plaisir Gwen, Vanina, Manuelle et Guillemette. 


Partager cet article