Recevez ma newsletter

Hélène Conway-Mouret

Hélène Conway-Mouret

Sénatrice des Français de l’étranger

Mon déplacement en Finlande

Partager cet article

 

Pour la troisième étape de ma tournée nordique, je suis arrivée en soirée à Helsinki où j’ai été accueillie par l’Ambassadrice Agnès Cukierman pour une première rencontre en présence de Sophie Hubert, première conseillère, Patricia Pouliquen, cheffe du service économique, Vincent Joly, chef du bureau Business France, Lieutenant Colonel Frank Piffer, attaché de défense, Stéphane Schorderet, conseiller culturel, directeur de l’Institut Français, Matthias Quéméner, proviseur adjoint du lycée franco-finlandais, Axel Tripoteau, chef de la section consulaire, Christophe Manesse, premier secrétaire et Joël Ferrand, attaché de presse.

 

La Finlande accueille une petite communauté française d’environ 3000 personnes dont 1200 étudiants français présents dans le cadre du programme d’échange européen Erasmus. 143 filiales françaises sont installées en majorité dans la capitale et ses environs.

 

Le lendemain, j’ai rencontré les représentants d’entreprises françaises : : Katja Siniketo (L’Oréal), Jeni Vuola (Sanofi), Kaisa Vahanakki (Servier), Juliette Frank de Cuzey (consultante marketing), Olli Nikulla (Saint-Gobain)(Danone), Lari Bourgouin (Texedor, CCEF), Pierre-Emmanuel Gau, Kempower (fabricant de bornes de recharge), Sébastien Gianelli, (société de conseil Vertical).

 

J’ai poursuivi par une rencontre avec les députés du parlement de Finlande, M. Matias Marttinen et M. Petri Honkonen en présence de M. Erkki Tuomioja, ancien ministre des Affaires étrangères, membre du Parti social-démocrate. J’ai répondu à leurs nombreuses questions sur notre politique extérieure et intérieure, notamment les échéances électorales à venir. 

J’ai également échangé avec Mme Ritva Viljanen, Maire de la ville de Vantaa, et M. Mika Boedeker, administrateur parlementaire à la commission des transports à l’occasion du dîner Goût de France, diner organisé pour faire la promotion des arts culinaire. 

La présentation du Centre d’excellence pour les menaces hybrides a été faite par sa directrice, Mme Teija Tiilikainen, en présence de l’ambassadrice pour aborder les menaces que nous identifions collectivement et les réponses que nous pourrions y apporter collectivement. La résilience de la société civile et nos institutions, les attaques cyber et de désinformation, l’importance de l’Arctique les sujets abordés furent très nombreux.

 

Nous avons terminé la journée par la visite de l’Institut français qui a vu ses effectifs baisser de 40% depuis la fermeture de l’institut en mars 2020 malgré la mise en ligne très rapide de cours à distance difficile et des webinaires pour équipe pour partager bonnes pratiques. Les « Jeudis de l’institut « avec ses films et conférences continuent et sont transmis en direct. L’équipe autour de son directeur s’occupe également de la coopération éducative, la formation des 500 professeurs de français que compte le pays, la tenue des examens et diplômes, notamment du DELF scolaire et ses 700 diplômés par an. Des échanges universitaires avec Aix Marseille, Bordeaux et Reims facilite la mobilité des chercheurs et élargit les réseaux de publications. 

 

Le lendemain, la journée fut consacrée à la rencontre avec la communauté française et avec nos élus des Français de l’étranger, Philippe Rua, Chloé Bernard et Hugo Pagnol. Après les quelques mots d’accueil nous avons échangé avec des visages connus et les nouveaux sur le quotidien en Finlande qui charme celles et ceux qui décident de venir y vivre par la qualité de vie qu’elle offre, similaire d’ailleurs à ses deux voisins.


Partager cet article